Non classé

[RÉSULTATS ENQUÊTE] Pourquoi les femmes entreprennent moins dans le secteur de l’ESS ?

By 17 février 2017 One Comment

Constatant au jour le jour le trop peu de femmes entrepreneures sociales en France, mais aussi le peu de données existantes sur ce sujet, l’association Empow’Her a conduit une enquête de 4 mois (d’octobre 2016 à janvier 2017) permettant d’identifier les difficultés spécifiques rencontrées par les femmes entrepreneures sociales, mais aussi de mettre en avant des solutions pour renforcer la place des femmes dans ce secteur. Découvrez les résultats de cette enquête.

Jeudi 16 février 2017, nous étions au Conseil Économique Social et Environnemental pour présenter les résultats de notre enquête sur les femmes et l’entrepreneuriat social en France. Alors que l’entrepreneuriat social est un secteur dynamique et un levier d’insertion important pour les femmes,  l’enquête montre que les femmes rencontrent des difficultés spécifiques pour accéder à l’entrepreneuriat.

Profil de la population d’enquête 

La moyenne d’âge des répondants hommes et femmes est de 31 ans. Il s’agit d’une population qui ne présente apparemment pas de critères de vulnérabilité et qui est bien intégrée sur le marché du travail. En effet, 78% des répondants pour les projets établis et en cours ont un niveau d’études supérieur ou égal à BAC+5 et 80% de la population totale indique avoir eu une autre activité professionnelle avant de se lancer. Parmi les entrepreneur.e.s sociaux.ales ayant connu un échec entrepreneurial en revanche, le niveau d’éducation est plus faible : seulement 46% de la population interrogée (hommes et femmes) a un diplôme équivalent ou supérieur à un BAC+5.

Principaux résultats

 

 

La réalisation de cette enquête n’aurait pas été possible sans le soutien de nos partenaires, qui nous ont aidés dans l’identification de porteurs de projets à impact social, ni sans tous les participant.e.s qui ont accepté de nous accorder du temps pour soutenir ce projet et aux enquêteurs qui ont participé à la récolte des données.  Un grand merci à tou.te.s, et en particulier : Live For Good, Planet Adam, La Maison pour rebondir, Ticket for change, la Social Factory, Les Alchimistes, Unis-Cité.

Et pour la suite ?

Empow’Her prévoit d’utiliser les résultats de cette enquête pour concevoir et proposer des solutions adaptées aux besoins des femmes entrepreneures sociales.

Pour plus de renseignements et obtenir les résultats complets de l’enquête, contactez-nous.

Vous pouvez lire l’article parlant de notre étude dans Les Echos Start “6 idées reçues sur l’entrepreneuriat social”

One Comment

Leave a Reply