Notre approche OLD

Les enjeux

Il y a aujourd’hui plus de 300 millions de femmes entrepreneures dans le monde. Malheureusement, alors que ce nombre ne cesse de croître, l’entrepreneuriat reste un secteur économique très inégal et fragmenté. Les inégalités de genre profondément ancrées dans nos sociétés impactent négativement la vie des femmes entrepreneures en restreignant aussi bien leur accès à l’éducation et à l’information qu’aux ressources et opportunités économiques ainsi qu’en développant encore davantage leurs mécanismes d’autocensure persistants. En conséquence, ces inégalités empêchent les femmes d’atteindre leur plein potentiel en tant qu’entrepreneures et créent encore davantage  d’obstacles au développement de leur activité.

33%

Ont lancé leur activité par nécessité

des femmes entrepreneures à l’échelle mondiale

40%

Ont échoué au cours des 2 premières années

de femmes entrepreneures dans les pays en développement

60%

Ne sont jamais allées à l'école

des femmes entrepreneures dans les économies les moins développées

66%

Ne se sentent pas capables de devenir entrepreneure

des femmes dans les pays développés

Nos engagements

Nous développons nos services et nos actions sur la base de principes fondateurs qui nous guident dans NOS ACTIONS AU quotidien et dans notre vision à long terme.

Partout où nous opérons, nous ne voyons pas UN entrepreneuriat féminin mais DES femmes entrepreneures. Des femmes qui incarnent une diversité de vécus entrepreneuriaux et qui ont eu à gérer différemment les obstacles et barrières qu’elles rencontrent sur leur chemin. Notre approche a toujours consisté à penser notre action pour l’ensemble de ces femmes entrepreneures, quel que soit leur parcours, leur origine, leurs motivations ou encore leur secteur d’activité, et non uniquement pour une poignée d’entre elles. C’est dans ce sens que nous faisons attention dans nos actions à ne pas uniformiser leurs besoins, mais au contraire, à proposer des accompagnements multiples en termes de contenu, de format, de durée, de niveau d’engagement et de localisation.

L’empowerment, c’est LE principe fondateur de notre organisation. Les programmes que nous proposons ne consistent pas “juste” en des sessions de formation à l’entrepreneuriat. Nos accompagnements sont systématiquement pensés pour renforcer le pouvoir d’action des femmes et leur permettre d’avoir accès aux espaces et ressources nécessaires pour mener à bien leurs propres projets et être actrices de leur propre vie. Nous mettons donc autant l’accent sur le développement du savoir-faire que sur celui du savoir-être entrepreneurial et oeuvrons également en parallèle à la création d’environnements favorables et à un meilleur accès aux ressources foncières et financières.

Accompagner et soutenir les femmes entrepreneures est et restera notre mission principale. Mais parce que le système patriarcal est justement systémique, sensibiliser le reste des acteurs de cet écosystème est devenu une condition sine qua none pour s’assurer de la transformation du secteur dans son ensemble. Car il n’a jamais été question de demander aux femmes de s’adapter à un système dominant et exclusif, mais bien de repenser les contours et le fonctionnement de notre système économique par, avec et pour elles. C’est pour cela que nous nous engageons à travers nos programmes d’accompagnement à ne pas confiner femmes (et hommes !) à certains secteurs ou métiers ou encore à ne pas imposer une culture entrepreneuriale dominante qui dissuade un grand nombre de femmes de se lancer dans l’aventure. Nous menons également en parallèle des actions de sensibilisation pour faire évoluer les représentations des femmes dans l’écosystème, proposer un nouveau narratif et permettre à l’ensemble des parties prenantes de développer une culture entrepreneuriale plus inclusive.

Nous croyons que les inégalités F/H sont telles qu’elles nécessitent l’engagement de toute la société. Nous pensons aussi que l’entraide et le collectif font partie de modes d’actions résolument féministes. C’est pour cela que nous valorisons les dynamiques collectives et communautaires, et que nous impliquons une diversité d’acteurs.rices dans nos actions : mentores, coachs, fonds d’investissement, structures d’accompagnement, réseaux d’entrepreneur.e.s, institutions, secteur privé… Dans cette même perspective, nous apportons également des solutions aux organisations souhaitant s’engager en faveur de l’autonomisation des femmes en les aidant à devenir des leviers pour plus d’égalité.

Depuis nos débuts, nous évaluons en continu l’impact de nos programmes à travers de la collecte de données ciblées sur le terrain. Nous menons ce travail dans une perspective d’apprentissage et d’action, afin de toujours mieux appréhender les besoins profils socio-économiques des femmes et afin d’améliorer nos services. Nous rendons compte de nos programmes et communiquons sur ces résultats à travers nos rapports annuels et d’autres publications thématiques.

PORTRAIT
DE FEMMES

Marianne Huaumé, Les Courses en sac

  Les Courses en sac, épicerie vrac itinérante sur la presqu’île de Guérande qui permet de réduire les déchets d’emballage jetable, lutte contre le gaspillage alimentaire, recrée du lien social et redynamise le tissu économique local.

Amandine Dubois, Rhizome

Rhizome accompagne le changement au sein des organisations pour améliorer la coopération, la participation et la bienveillance entre les individus engagés pour une même cause.

Jane Gille Naves, En Brassée

En Brassée vend en ligne des fleurs de jardiniers amateurs, moines ou agriculteurs bio et créant un collectif de passionnés et en sensibilisant à la saisonnalité et la diversité des fleurs.

Victoria Mandefield, Solinum

Solinum est une start-up associative qui insuffle l’innovation dans l’action sociale à travers la détection de problématiques clés dans la lutte contre les exclusion, l’expérimentation de solutions innovantes pour y remédier et l’essaimage de celles-ci.

Maïmonatou Mar, Gribouilli

Gribouilli est la 1ère communauté apprenante de gardes d'enfants dont le but est l'autonomisation et l'inclusion sociale de femmes vulnérables par l'emploi.

Nathalie Danget, LAPLA’JH

LAPLA’JH crée des activités aquatiques adaptées aux personnes en situation de handicap.

Sofia Chinoune, Indépendantes Maids

Indépendantes Maids est une plateforme de mise en relation entre des maids, des professionnelles du ménage, avec des entreprises et/ou associations. 

Karine Torrent, Floratropia

Floratropia est une maison de belle parfumerie 100% naturelle, durable et éco-responsable.

Alexandra Morge Rochette, Fabulabox

Fabulabox est une jeune entreprise qui invente et fabrique en France des jouets de rêve durable(s).

Amina Bouri, MerciBOOKoup

 MerciBOOKoup est une association qui, grâce au troc de livres, favorise l’accès à la lecture et l’économie circulaire, tout en créant du lien social.

Aurélie Deroo, Cocott’arium

L'idée du Cocott'arium est d'intégrer les poulaillers en ville, mais également les poules dans nos modes de vie ! Des poulaillers urbains pour recycler, éduquer et partager !

Emilie Raul, Garoma Rénovation

Garoma Rénovation est spécialisé dans l’éco-rénovation, et l’utilisation de matériaux biosourcés et / ou naturels.