_ #PORTRAIT – Olenka, artiste-entrepreneure et membre du programme Women’Dare

Olenka Carrasco est photographe, artiste, écrivaine et plus récemment entrepreneure. En fait, elle a toujours été plus ou moins entrepreneure, sans nécessairement se définir ainsi. Parce qu’être entrepreneure ce n’est pas juste avoir une entreprise à soi et être sa propre patronne. Être entrepreneure c’est justement entreprendre, être à l’initiative de quelque chose, concrétiser une idée, oser se lancer…

Chez Empow’Her, nous croisons tous les jours des femmes qui ne savent pas qu’elles sont entrepreneures, qui n’ont pas conscience de leur potentiel d’impact. C’est ça notre mission : les accompagner pour révéler leur potentiel.

Quand Olenka a rencontré Olivia de l’équipe Empow’Her lors d’une session d’orientation, elle a réalisé l’impact qu’elle pourrait avoir au travers de son projet. Elle intègre alors, en octobre 2021, notre programme Women’Dare et elle lance son projet !

Découvrez ici son témoignages aux équipes Empow’Her.

Vous souhaitez soutenir des femmes qui veulent lancer leur projet comme Olenka ?  En faisant un don à Empow’Her vous contribuez à l’accompagnement de une ou plusieurs femmes en France mais aussi à travers le monde ! 

Axelle de la Team  Empow’Her : “Bonjour Olenka, tout d’abord peux-tu nous dire ce que tu fais dans la vie ?”

Olenka Carascos : “À la base, je suis artiste. La photographie est un des mes moyens d’expressions mais j’utilise aussi l’écriture, je fais du dessin et de la photogravure. Je partage mon temps entre la conception de mes œuvres, mes expositions, mes livres et l’envie de transmettre mon savoir faire. L’envie de transmettre une nouvelle forme pour apprendre l’art et les métiers de création artistique.”
Capture d’écran 2021-12-13 à 12.24.24

Axelle: Est-ce que tu peux nous présenter ton projet ? 

Olenka : “Mon projet est né dans ma tête il y a quelques temps. J’accompagnais déjà des photographes professionnels, dans la construction de projet photographique et cet été j’ai décidé de mettre en place quelque chose qui cogitait pas mal dans ma tête.

J’avais beaucoup d’élèves femmes, qui voulaient travailler sur des projets autour du corps, du genre, de la féminité, du féminisme, de l’activisme, de l’intimité… et elles se retrouvaient toujours face à des salles où ces projets étaient durs à défendre car lié à leur intimité et très souvent catalogués comme des projet de photographies dites “féminines”. Alors j’ai décidé de lancer un programme pour accompagner moi-même ces femmes, avec l’idée de construire avec elles une recherche autour du corps, autour de notre résilience, autour de tout ce qui se passe dans notre corps, le tout entouré de femmes mais aussi d’hommes photographes qui sont en quête de ce type de concept. L’idée étant de professionnaliser ces projets, les mettre sur le marché de l’art et, d’une façon ou d’une autre, changer cette conception qu’on a du corps dans les métiers de l’art.

En effet, les corps des femmes, on les voit déjà dans les galeries, dans les musées, mais c’est quoi les corps qu’on voit ? Est-ce que ce sont les corps qui vieillissent ? Est-ce que c’est les corps qui allaitent ? Est-ce que ce sont les corps qui sont enceinte ? Est-ce que ce sont les corps qui ont des menstruations? Est-ce que ce sont les corps qui sont désirables ou non ?
C’est en me posant toutes ces questions que j’ai eu envie de lancer ce projet.”

Axelle : Qu’est qui t’a donné envie d’intégrer le programme Women’Dare ?

Olenka : “J’ai intégré le programme Women’Dare en octobre 2021, à la suite du Festival Empow’Her. Ma première approche, c’est que j’avais tout simplement besoin d’aller raconter ce projet à un réseau, un écosystème construit par des femmes.

Je suis arrivée sur le stand Empow’Her (pendant le Festival) pour une session d’orientation et j’ai rencontré Olivia (de la team Empow’Her) à qui j’ai raconté mon projet comme je le sentais : “J’ai un projet sur le corps/ j’ai des élèves qui ont tel besoin/accompagnement de femmes photographes/ professionnalisé les corps …” et au lieu de me répondre “ton idée est trop farfelue” “il faut que tu la peaufines” “ tu n’as pas de business model”…elle m’a pris la main et elle m’a dit “Tu as frappé à la bonne porte.” et je répète ça avec une émotion énorme parce que c’est incroyable, que ce projet, plutôt artistique ou idéaliste puisse enfin trouver sa place. Elle a rajouté “Tu n’as pas seulement frappé à la bonne porte, il faut aussi que tu comprennes, que ton projet, c’est un projet d’impact !”. À partir de ce moment-là, je me suis dit que je ne voulais plus quitter Empow’Her !”

"C’est incroyable que ce projet, plutôt artistique ou idéaliste, puisse enfin trouver sa place. "

Axelle : Qu’est-ce que le programme t’a apporté ? Quel est le plus gros changement que tu as constaté après ces quelques mois de programme ?

"Avant, je me demandais comment j’allais mettre ce projet en place. "

Olenka : “Avant, je me demandais comment j’allais mettre ce projet en place. J’ai toute cette énergie créative pour faire ce que j’aime et transmettre ce que je sais faire, mais je suis beaucoup plus démunie quand il s’agit de créer un business plan, rendre mon activité viable, construire un projet entrepreneurial en bref, aucune idée !

Le plus gros changement aujourd’hui c’est que mon projet je l’ai ! Avant octobre j’avais une idée, en novembre mon premier projet est lancé, le premier programme est rempli, on a déjà une exposition qui est acté et signée, on a des partenaires, on a une résidence qui est prévue !

Avant et après ? Avant une idée, maintenant un accouchement !”

Empow’Her œuvre à travers le monde pour l’émancipation des femmes à travers l’accompagnement et la sensibilisation. En soutenant notre association vous nous aidez à accompagner ces femmes en proposant des solutions adaptées à leur besoin et ainsi révéler leur potentiel, trouver leur place et s’épanouir dans un projet pérenne et impactant !

Les femmes ont le pouvoir de changer le monde.

Nous avons le pouvoir de les accompagner.

Vous pouvez nous permettre de le faire.

Last
News

#PORTRAIT – Séverine, une entrepreneure qui libère les cheveux texturés !

#PORTRAIT – Olenka, artiste-entrepreneure et membre du programme Women’Dare

Les ExtraOrdinaires – Le premier podcast de Empow’Her !

Inspiring Interview #1 : Amandine and Céline, creators of Hylla

Demain la mode sera “Moins, Moins, Moins”