_ Vivre en privé et/ou vivre en public ?

Découvrez nos conseils, outils et interviews dans le manuel d’action Empow’Her !

Vous avez découvert plusieurs thématiques de notre Manuel d’Action ces dernières semaines. Aujourd’hui, on s’attaque au sujet des frontières entre la vie publique et privée dans le combat de l’égalité Femmes-Hommes. Vaste sujet !

Pour recevoir le manuel c’est par ici !

Illustration - Mathilde Rinjard

 

 

Les frontières entre la vie privée et la vie publique sont poreuses : une agression dans l’espace public peut avoir de grandes répercussions sur la vie privée, mais à l’inverse les facteurs sociétaux peuvent aussi expliquer des freins intimes auxquels chacune peut être confrontée sous la couette. Ainsi, dans ce chapitre, vous découvrirez comment mieux se connaître et se regarder en face pour porter sa voix !

Vous allez connaître nos conseils pour lever les barrières psychologiques pour mieux entreprendre !


CE QUE CE CHAPITRE VA VOUS APPRENDRE

#1 Avec les espaces fluctuants chacune à notre échelle, pouvons se réappropier les choses

 

C’est la mission de Elvire et Alixe, respectivement fondatrice de @Clitrevolution et créatrice de @Séduq. Se réapproprier son corps, son plaisir, et son désir c’est le pouvoir de déconstruire et se reconstruire !    

Savoir prendre contrôle de nos désirs, plaisirs et notre respect du consentement. C’est ça aussi faire bouger les choses et se poser les bonnes questions. 

“Est-ce que nous faisons ça par envie ou est-ce que nous faisons ça car nous avons l’impression que c’est ce qui est attendu ?” Toute cette déconstruction permet de faire face aux injonctions de la société qu’on pourrait trouver jusque dans nos lits.

Pour lire l’intégralité des conseils de Elvire et d’Alixe, retrouvez notre manuel d’action ici !



"Savoir se respecter, c'est savoir me faire respecter"

Elvire Duvelle-Charles, Fondatrice de Clit Revolution

#2 Parler et se faire accompagner si l'on ressent le besoin

Pour comprendre le contexte, il n’y a environ 1/3 des femmes et 1/6 des hommes qui ont subi ou subiront des violences sexuelles dans leur vie. Ainsi, l’importance de ce chapitre est accordée au niveau de l’écoute de soi et la communication pour se décomplexer et s’épanouir dans sa sexualité. Mais aussi limiter ce phénomène à son échelle. 

Comment s’y prendre concrètement ? 

  • Découvres toi : Plus tu connais ton corps, plus tu sauras en prendre soin – N’hésites à demander de l’aide, et à te faire accompagner par les structures dont c’est le métier. 
  •  Profites : Quelque soit le sexe, le genre, le nombre, tout est possible si tu en as envie !
  • On sera la pour toi : De nombreuses structures existent pour accompagner et écouter quelque soit la démarche, retrouvez les ressources compilées ici dans notre manuel d’action !

#3 L'éducation reste le levier le plus efficace pour lutter contre les discriminations !

    La transmission est la plus belle mission qui nous est confiée. Que ça soit aux plus jeunes, petites sœurs, amies ou enfants : C’est la possibilité d’élever les super héroïnes de demain ! Pour Olivia Barreau, fondatrice de Moi & Mes enfants, une entreprise sociale qui se donne comme mission d’accompagner les familles monoparentales pour qu’ils puissent agir en tant que parent aligné et épanoui. Prendre en main le monde de demain pour y transmettre des valeurs de bienveillance et d’inclusion contribuent à façonner le monde de demain !

Vous voulez en savoir plus et découvrir le parcours de celles qui s’engagent pour défendre le droit de toutes les femmes et lutter contre les violences de genre ? Découvrez notre manuel d’action ! 

Bonne lecture !